• Quelques oiseaux de Portland

     

    La ville de Portland comporte de nombreux parcs et espaces verts, parmi lesquels le Jardin Japonais et l'International Rose Test Garden, une immense roseraie de 18 ha. Les deux jardins se situent dans le même secteur, nous les avons visité l'un après l'autre. Au Jardin Japonais nous avons appris en discutant avec un jardinier que pour obtenir un parterre de mousse parfait il faut enlever les herbes indésirables avec une pince à épiler ! Après on comprend que l'accès du jardin soit payant, il faut du personnel !

    En écrivant ces lignes, je me suis rendu compte que nous n'avions pas de photos des jardins, incorrigibles nous avons préféré chasser les oiseaux locaux avec nos téléobjectifs. Heureusement Charlotte (notre fille) en avait pris et a gentiment accepté de m'en prêter quelques unes pour illustrer cet article. Quelques roses, suivies du Sand and Stone Garden du Jardin Japonais.

    International Rose Test Garden

     

    International Rose Test Garden

     

    Sand and Stone Garden

     

    De notre côté, nous avons donc photographié des oiseaux. Voici tout d'abord une Corneille d'Amérique (Corvus brachyrhynchos), très proche de notre Corneille noire (le bec est peut-être un peu moins fort), heureusement que leur répartition géographique permet de ne pas les confondre. Nous en verrons aussi sur les toits au centre ville de Portland.

    American Crow - Portland

     

    Perché dans un conifère, un Pic flamboyant (Colaptes auratus), pas évident à prendre en photo car un peu loin. Nous avions déjà croisé cette espèce en 2010 à Denver, Colorado (OK, je n'ai pas encore publié les articles), où nous avions eu la chance de le voir évoluer au sol. C'est un des Pics les plus communs en Amérique du Nord. Les nombreuses sous-espèces peuvent dérouter le débutant mais comme aucun autre Pic ne lui ressemble on l'identifie facilement.

    Northern Flicker - Portland

     

    Tiens, tiens, celui-ci on le connaît déjà non ? Et oui c'est un Junco ardoisé (Junco hyemalis), notre petit compagnon de voyage que l'on croise partout depuis San Francisco !

    Dark-eyed Junco - Portland

     

    En descendant du Jardin des Roses vers le centre ville, on traverse d'autres espaces verts moins fréquentés, où les rencontres avec la faune sont du coup plus nombreuses. Les Geais américains font partie de mes oiseaux préférés, à l'Est on trouve le Geai bleu, à l'Ouest entre autres espèces c'est le Geai de Steller (Cyanocitta stelleri). Comme tous les corvidés, son regard pétille d'intelligence, et pour ne rien gâcher il est très joli, avec sa huppe et son plumage bleu foncé et noir.

    Steller's Jay - Portland

     

    Steller's Jay - Portland

     

    Steller's Jay - Portland

     

    Steller's Jay - Portland

     

    Un peu plus bas, Mésanges et Sittelles s'agitent dans les conifères sous le soleil de midi, mais il y a encore plus petit, une troupe de passereaux au comportement proche de nos Mésanges à longue queue, normal ils sont de la même famille, ce sont des Bushtits comme on les appelle en anglais. En français l'espèce se nomme Mésange buissonnière (Psaltriparus minimus). Pas faciles à photographier en hauteur dans les pins mais quelques clichés sont tout de même exploitables.

    Bushtit - Portland

     

    Bushtit - Portland

     

    Bushtit - Portland

     

    Bushtit - Portland

     

    Bushtit - Portland

     

    La dernière espèce d'oiseau de la matinée est le Bruant chanteur (Melospiza melodia), un passereau commun en Amérique du Nord, qui comme son nom l'indique se repère souvent grâce à son chant émis depuis un perchoir bien en vue. Ici encore de nombreuses sous-espèces, avec des nuances plus ou moins foncées dans les couleurs du plumage.

    Song sparrow - Portland

     

    Song sparrow - Portland

     

    Song sparrow - Portland

     

    Song sparrow - Portland

     

    Les oiseaux ne sont pas les seuls à voler dans les parcs de Portland, voici un magnifique papillon immortalisé par Pascal. Je ne connais pas l'espèce mais il ressemble fort à celui que nous avons croisé au Marais d'Arcata en Californie. Je viens de m'inscrire sur un site de papillons nord-américain, Butterflies and Moths of North America, peut-être bientôt connaîtra-t-on son petit nom ?

    Buterfly - Portland

     

    Avec le recul, je pense que nous sommes restés trop peu de temps à Portland et dans l'état de l'Oregon qui offre encore bien des choses à découvrir. Après cette matinée dans les jardins, nous reprenons la route pour rejoindre le Parc National du Mont Rainier dans l'état du Washington. 


  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Mai à 06:29

    Encore un très beau reportage sur cet endroit ! bonjour Régine, j'aime particulièrement toutes les espèces d'oiseaux rencontré, la qualité photographique est toujours bien présente, merci.

    2
    Jeudi 2 Mai à 07:43

    Coucou Régine,
    Une très jolie série de petits ailés et pas que aviaires ;-)
    Ce fût un plaisir de les découvrir un à un sur ces jolies photos.
    Et merci à ta fille d'avoir pallié à votre oubli (que j'aurai pu avoir également).
    Bises et bonne journée

    3
    Jeudi 2 Mai à 09:58

    Quand on visite de tels lieus, on est loin d'imaginer le travail qui se cache derrière ses parcs.

    Tes nombreuses photos sur cette belle région me donne envie de la visiter, malheureusement, je pense que ce ne sera jamais possible, heureusement, il existe tes belles photos via ton blog pour découvrir ses magnifiques lieux et oiseaux (animaux).

    Un véritable régal a chaque reportage, merci.

    4
    Jeudi 2 Mai à 10:54

    coucou Régine

    j'ai un  gros coup de coeur pour ce geai bleu et sa petite houpette.....il est magnifique !!!!!!

    bonne journée, bises, maurice

    5
    Jeudi 2 Mai à 19:01

    BONJOUR

    Les oiseaux c'est beaux ...mais les fleurs aussi

    la prochaine foi tu regarde un peut en bas ,direction la terre (bon je plaisante )

    tout ses petits oiseaux sont bien beaux ,papillon aussi

    bonne journée bises

      • Jeudi 2 Mai à 22:26

        Bonsoir Zette,

        Tu as raison il faut vraiment en profiter et regarder partout quand on visite un endroit. Au loin aussi par exemple : à Portland, depuis le Jardin des Roses il y a une très belle vue sur le Mont Hood (un des volcans de la chaîne des Cascades) et bien tu ne devineras pas on n'y a même pas fait attention ...

        Bises

    6
    Vendredi 10 Mai à 10:51

    Coucou Régine,

    Merci Charlotte pour les photos ! Heureusement que tu es là parce qu'on ne peut pas compter sur ta maman ;-)

    Pas évident de penser à tout ! Depuis toujours, ça à commencer avec Mayotte, les paysages locaux passent aussi par nos cartes, important pour l’environnement des oiseaux et autres bébêtes. Aller, le prochain voyage tu penseras à tout ça. Quoique tu nous gâtes déjà par moments avec de superbes photos.

    La Corneille est très belle et je suis bien contente de revoir le Junco ardoisé. Il est très très beau.  Tu me fais découvrir le Geai de Steller, alors du coup, moi qui adore le Geai bleu, me voilà bien embêtée. Le premier me plairai plus :-) Peut-être du au contraste avec le haut du corps.

    Tes petites mésanges sont bien mignonnes. Je les imagine bien remuantes comme des tas de petits passereaux vivant en groupe. Les photos du bruant sont superbes.

    Merci pour cette série. Bises et bonne fin de semaine :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :