• Le bain de fourmis

     

    L'enquête sur les oiseaux nicheurs de Paris permet de belles observations de la vie de famille des oiseaux (j'ai eu la chance d'observer hier matin au Jardin des Plantes une famille de Mésanges à longue queue et une autre de Mésanges huppées, avec des petits aussi craquants les uns que les autres), mais aussi d'être témoins d'autres comportements parfois très étonnants.

    Vendredi dernier (13 mai), après le déjeuner, nous sommes allés faire un petit tour à la Ménagerie du Jardin des Plantes. Pas beaucoup d'indices de nidification pour cette fois mais une observation très surprenante.

    Une Corneille noire (Corvus corone) se pose près de nous dans les herbes et commence à fouiller dans une fourmilière. Je me dis, c'est bizarre, je ne savais pas que les corneilles mangeaient des fourmis, quand tout à coup la corneille se vautre littéralement sur la fourmilière en écartant les ailes, et laisse les fourmis lui recouvrir le plumage, en ayant l'air contente d'elle même :

    Le bain de fourmis

     

    Voila ce que ça donne en gros plan, on en voit même qui passent sous les plumes :

    Le bain de fourmis

     

    La corneille s'applique à répartir les fourmis sur son plumage pendant 5 bonnes minutes. Le phénomène est assez peu documenté, sur Internet on trouve une mention d'un ouvrage datant de 1975 "Le guide des oiseaux (c'est le titre) sélection du reader's digest", et un article en anglais : https://en.wikipedia.org/wiki/Anting_(bird_activity). Il semblerait que de nombreuses espèces d'oiseaux pratiquent le bain de fourmis, l'hypothèse la plus probable étant que les fourmis dérangées émettent une grande quantité d'acide formique qui agirait comme un insecticide, un fongicide et un bactéricide afin d'aider l'oiseau à se débarrasser de ses parasites. Certains pensent qu'en plus l'acide formique renforce les plumes, en particulier celles des ailes.

    Le bain de fourmis

     

    Le bain de fourmis

     

    Certains oiseaux en profite pour manger les fourmis qui deviennent comestibles une fois débarrassées de leur acide formique, mais cela ne semble pas être le cas de la corneille.

    Le bain de fourmis

     

    Une dernière photo, avant de laisser la corneille à ses occupations, avec un petit air de "ça vous pose un problème que je prenne un bain de fourmis ?" :

    Le bain de fourmis

     

    Et pour finir cet article, allons faire un petit tour de l'autre côté de l'Atlantique : parmi les oiseaux prenant régulièrement des bains de fourmis, on trouve aussi le Geai bleu (Cyanocitta cristata - Blue Jay), un geai très commun à l'ouest de l'Amérique du Nord. Un comportement similaire à celui de notre corneille est documenté ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Geai_bleu. Photo ci-dessous prise à Central Park, New York, mai 2013 :

    Le bain de fourmis - Geai bleu

     

    Je vous dis à bientôt pour d'autres découvertes. En attendant, ce week-end c'est la fête de la Nature, profitez-en pour l’observer même au pied de chez vous, il y a toujours de merveilleuses choses à voir.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Mai 2016 à 14:18

    Bon jour,
    C'est un document, en plus de superbes photos de qualité, que tu nous offres là.
    Magique d'avoir assisté à cette scène, vraiment fantastique et de mon côté j'ai adoré faire cette découverte que je ne soupçonnais pas.
    Qui dit encore que les oiseaux ne sont pas doués d'intelligence ? 
    Bravo pour cette observation.
    Je te souhaite une belle fin de journée

    2
    Jeudi 19 Mai 2016 à 15:16

    Super !

    3
    Jeudi 19 Mai 2016 à 16:36

    Bonjour. Hallucinant cette histoire de bain de fourmis ! On n'aurait jamais pensé que ça puisse se faire ! :)

    4
    Danielle Robin
    Jeudi 19 Mai 2016 à 17:04

    J' ai beaucoup apprécié cette série de photos sur les habitudes des corneilles ?  J'aimerais recevoir vos documents de ce genre . Que faire ?

      • Jeudi 19 Mai 2016 à 17:11

        Bonjour Danielle, 

        Si vous voulez recevoir un mail lorsque je publie un nouvel article, il suffit de vous inscrire à la newsletter du blog (dans le menu à gauche). Merci pour le commentaire.

    5
    Madeleine BIRON
    Vendredi 20 Mai 2016 à 01:06

    Très belles et intéressantes  photos, bravo

    6
    Vendredi 20 Mai 2016 à 16:47

    J'ai déjà observer ce comportement : dans le sud,( je suis dans l'Aude, 11) c'est assez fréquent  : les corneilles et les geais  mais aussi les perdrix et dans les poulaillers, les poules qui sortent dans l'herbe, ont l'habitude de se "désinfester" de cette manière...Très surprenante et très drôle! Mais tes photos sont remarquables! chapeau...cool Bises

      • Vendredi 20 Mai 2016 à 16:58

        Merci Marialis pour ton témoignage et ton commentaire. Bises

    7
    Samedi 21 Mai 2016 à 05:51

    Bonjour Régine,

    Ayant élevé des poules pendant quelques années, en totale liberté, j'ai en effet constaté qu'elles aussi aimaient fréquenter les fourmilières.  Il y a sur cette page un copié-collé d'un article sur le sujet qui pourrait t'intéresser : http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=6166 

    Bonne journée à toi

    8
    Mercredi 25 Mai 2016 à 19:13

    Bonsoir chère Régine !

    Voilà de superbes photos pour illustrer un comportement connu mais jamais vu ! Avec en plus de cela une qualité formidable pour accompagner le tout ! Bravo pour ces photos.

    Quant au Geai bleu, ahhhh que j'aimerai l'avoir devant mon objectif lui aussi.

    ps : ce soir nous allons tenter une nouvelle rencontre avec l'engoulevent vu hier soir et cette fois-ci avec l'appareil, mais dur dur à 22h dans les bois.

    Je t'embrasse. Mes amitiés.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :