• Cigognes en migration dans l'Aisne

     

    La première fois que j'ai observé des Cigognes blanches (Ciconia ciconia) dans l'Aisne, c'était le 15 août 2011 à Limé dans la vallée de la Vesle. Au début je n'en ai pas cru mes yeux, le premier oiseau étant passé rapidement en vol. Puis en reprenant ma voiture, au premier carrefour, là il m'a fallu me rendre à l'évidence, c'était bien des cigognes, 2 juvéniles posées sur des poteaux électriques. Après quelques recherches, j'ai appris que les observations de cigognes dans l'Aisne ne sont pas si rare et que notre département se trouve sur une route migratoire très fréquentée entre le nord de l'Europe et l'Afrique. 

    Cigognes en migration dans l'Aisne

     

    Cigognes en migration dans l'Aisne

     

    Cette année 2017 semble être une année exceptionnelle dans la région pour la migration post-nuptiale des cigognes. Le ballet des cigognes a commencé dès dès le 14 août à Viffort dans le sud du département de l'Aisne : dans son édition du 17 août, le journal l'Axonais relate la halte d'environ 25 cigognes dans un champ de cette commune. L'une d'elle, très fatiguée, a été secourue par les habitants et amenée au centre de sauvegarde d'Hirson (édition du 24 août du même journal).

    Plusieurs passages impressionnant sont relatés les jours suivants dans la presse régionale, en particulier le 16 août, avec une cinquantaine de cigognes au Hérie-la-Viéville, dans les champs et sur l'église, et probablement plus d'une centaine à Travecy. Puis le 23 août un ami me signale un groupe de plus de 100 cigognes qui s'est installé pour passer la nuit dans les arbres autour de l'église de Mont-Notre-Dame.

    De notre côté, nous n'avons pas eu la chance d'en voir autant. C'est en revenant de notre petite escapade en Wallonie le 19 août, que nous avons aperçu 7 cigognes posées près d'un troupeau de bovins (qui les regardaient avec un air étonné), à la sortie sud de Laon en allant vers Soissons. Les photos ne sont pas géniales faute d'avoir le bon appareil, situation aggravée par le manque de soleil ... mais cela reste un très beau souvenir.

     Cigognes en migration dans l'Aisne

     

    Cigognes en migration dans l'Aisne

     

    L'impression d'un passage exceptionnel de cigognes cette année a été confirmée par le groupe de suivi de la migration du hameau de Brassoir (commune de Morienval dans l'Oise, à quelques km de l'Aisne) : entre le 14 août et le 12 septembre, 1111 cigognes ont été comptabilisées sur ce site, le record saisonnier a été pulvérisé. Pour en savoir plus sur ces comptages d’oiseaux migrateurs à Brassoir et ailleurs en France, vous pouvez consulter le site www.migraction.net.

    Ci-dessous quelques autres images pour illustrer ces moments exceptionnels dans la vie d'un village, qui pour quelques heures se retrouve transposé en Alsace. Ces 3 photos ont été prises le dimanche 27 août par un habitant de Saint-Rémy-Blanzy qui m'a aimablement autorisé à les publier ici. Les cigognes, environ une vingtaine, sont arrivées vers 19h et ont passé la nuit sur cette magnifique église à l'architecture si particulière, à quelques km de chez nous. 
     

    Cigognes en migration dans l'Aisne

     

    Cigognes en migration dans l'Aisne

     

    Cigognes en migration dans l'Aisne

     

    Puisque l'on parle de Saint-Rémy Blanzy et de son église voici pour compléter quelques photos de l'église et du village - mais ce jour là il n'y avait pas de cigognes :

    Eglise Saint Remy Blanzy

     

    Eglise Saint Remy Blanzy

     

    Le 15 septembre alors que j'écris ces lignes, d'autres cigognes sont signalées. Sur la page Facebook de N'Radio on peut voir une vingtaine de cigognes photographiées par une auditrice ce vendredi après-midi à Clamecy, commune située au nord de Soissons ...

    Cet article est un peu particulier, puisqu'il s'agit du centième publié dans cet espace. Je tiens ici à remercier tous les visiteurs de ce blog, les fidèles lecteurs bien sûr mais aussi les visiteurs de passage.

    Bon week-end automnal à tous (elles ont bien raison les cigognes de repartir en Afrique, on a dû rallumer le chauffage).


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Septembre à 09:41

    Bon jour Régine,
    Génial, fantastique de pouvoir admirer ces magnifiques oiseaux, et en plus elles semblent nombreuses et elles semblent aussi apprécier l'urbanisme ;-)
    Ici, elles sont nombreuses également et certaines d'entre elles sont restées sédentaires. Une trentaine de couples environ restent avec nous tout l'hiver.
    L'an dernier, j'ai pu observer leur regroupement, c'était fascinant. C'était non loin de l'Aéroport, dans le ciel, on en voyait une dizaine former un cercle dans le ciel, puis petit à petit, elles ont continué de s'assembler pour venir former un immense cercle. Ce manège a duré deux à trois heures je pense, pour devenir vraiment très impressionnant dans le nombre. Elles se regroupaient pour la migration. 
    Bravo pour ce centième article, je t'en souhaite des tas d'autres et je serai là pour venir apprécier.
    Bises et bonne journée

    2
    Samedi 16 Septembre à 12:25
    Noushka

    Bonjour Régine,
    Oui c'est vraiment sympa d'observer ce retour des Cigognes blanches sur notre territoire.
    Nous en avons pas mal chez nous aussi en Midi-Pyrénées.
    C'est appréciable ces efforts des communautés pour les laisser se réinstaller.
    Des photos sympa qui étaient une obs intéressante :)
    Bises et bon weekend!

    3
    Samedi 16 Septembre à 12:36

    bonjour Régine

    oui, oui, c'est superbe !!! j'ai eu droit a un tel spectacle lors de ma remontée dans le nord il y a 3 semaines....mais vision furtive car en voiture sur une route principale, bordant un prè ou s'étaient posée une colonie...au sol, sur les ballots de paille, dans les arbres...c'était top.....mais bon, pas de photos !!! dommage......

    Bon WE, bises, maurice

    4
    Samedi 16 Septembre à 17:29

    Je n'ai jamais vu de rassemblement de cigognes, c'est super sur cette église, une vue originale. 

    Bravo pour ton centième article. Ca ne fait pas longtemps que je viens, mais je continuerai avec grand plaisir à te visiter. 

    Bonne fin de journée. 

    5
    Samedi 16 Septembre à 20:21

    Bonsoir Régine,

    Superbe nouvelle. Cette espèce a vraiment profiter des efforts humains, comme quoi parfois on sait faire ! C'est merveilleux. 

    Chez nous dans les terres, elles sont des milliers, malheureusement c'est sur le centre d'enfouissement.... Et heureusement que sur l'Estuaire de la Gironde jusqu'au sud de la Gironde c'est du naturel. 

    La photo des cigognes sur l'église est vraiment superbe et très originale, j'adore !

    Je t'embrasse et te souhaite une bonne soirée.

    6
    Lundi 18 Septembre à 12:45

    Bon jour Régine, encore un superbe article sur ces oiseaux peu courant dans ma région... je découvre, je lis et apprécie vraiment tes réalisations, merci.

    7
    Mardi 19 Septembre à 17:52

    Bonjour Régine. Pas de cigogne chez moi, je vais en Camargue pour en voir...

    Le rassemblement est impressionnant. Et je n'ai pas l'habitude d'en voir sur les toits des monuments. Tu es sure  que ce ne sont pas des pigeons ? he

    8
    Vendredi 22 Septembre à 12:09

    toujours un plaisir d'admirer ces magnifiques échassiers

    9
    Vendredi 29 Septembre à 18:54

    Un petit coucou Régine en te souhaitant bon WE.

    J'ai lu ton message sur le forum.... JF repasse derrière systématiquement, c'est qu'on a du te te dire en privé ;-) Mais tu sa eu raison !

    Grosses bises

    10
    Mardi 3 Octobre à 09:07

    Beau blog avec de belles photos de la nature ! 

    Bonne continuation .

    Guyl

    11
    Lundi 9 Octobre à 11:19

    j'ai l'occasion d'en voir énormément dans mon parc animalier préféré

    mais vu dans ces superbes endroits jamais

    photos superbes régine et merci pour les infos qui sont plus qu'appréciables

    12
    Lundi 6 Novembre à 16:24

    Wow superbes photos Régine.

    A Gembloux nous avons pu observer en fin de journée (au mois d'août) une colonie de cigognes faisant une halte dans un champs avant de reprendre leur migration vers le sud. C'était la 2ème fois que j'en voyais chez nous.

    A bientôt Régine et bonne fin d'après-midi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :