• Dans la Baie, jusqu'au Golden Gate

     

    Impossible de séjourner à San Francisco sans envisager une sortie en bateau dans la baie, jusqu'au pont du Golden Gate, monument emblématique de la ville. Une mini-croisière qui permet aussi d'observer des espèces d'oiseaux difficiles à voir à terre depuis le port.

    Je dois avouer que j'ai passé une grande partie de la sortie à traquer les Guillemots de Troïl (Uria aalge) entre les vagues, mon objectif étant d'en immortaliser quelques uns de manière à peu prêt nette. Le Guillemot de Troïl fait partie de la famille des alcidés, comme les macareux et les pingouins. Tous se nourrissent de poissons qu'ils repèrent en nageant à la surface de l'eau (ce qui les rend spécialement vulnérables aux marées noires). Le Guillemot de Troïl est un des alcidés les plus communs, on le trouve dans les mers froides de tout l'hémisphère nord, tant dans l'Atlantique que dans le Pacifique. 

    Guillemot de Troïl

     

    Guillemot de Troïl

     

    Guillemot de Troïl

     

    Guillemot de Troïl

     

    Arrivé sous le Pont du Golden Gate, il faut quand même lever les yeux (après tout c'était le but de ce tour en bateau). On dit qu'il y a toujours du brouillard à San Francisco, et bien je dois dire que ce n'est pas tout à fait vrai, nous avons eu du soleil durant les 4 jours où nous étions là bas. Cependant la légende est tenace, c'est donc couronné de brouillard que le Golden Gate nous est apparu. Le pont, que nous emprunterons quelques jours plus tard pour aller vers le nord, ferme la baie et relie San Francisco à la ville de Sausalito et au comté de Marin.

    Golden Gate

     

    L'île d'Alcatraz est l'autre destination mythique de la Baie. La célèbre prison, qui ferma définitivement ses portes en 1963, est maintenant ouverte aux visiteurs et gérée par le service des Parcs Nationaux des Etats-Unis. L'île fut nommée par les espagnols, à l'époque où la Californie leur appartenait, d'après le mot "alcatraces" qui signifie en espagnol ancien "pélicans".

    Alcatraz

     

    Lorsqu'on approche de l'île, on se rend compte que cette dernière est véritablement un paradis pour les oiseaux (ce l'était peut-être moins à l'époque où elle était peuplée par des repris de justice). Sur la photo ci-dessous, on distingue au dessus de la ligne de rocher une multitude de points noirs, pour la plupart des Cormorans de Brandt, que je vous montrerai en gros plan plus bas. Ce sont eux qui repeignent tous les ans les rochers en blancs.

    Alcatraz

     

    Les Goélands d'Audubon nichent également en nombre sur l'île. Si vous regardez bien, au niveau de la passerelle on distingue un adulte accompagné de 2 poussins (cependant pour voir les poussins de Goéland plus près je vous conseille plutôt un de mes précédents article Le Goéland d'Audubon).

    Alcatraz

     

    Les Cormorans de Brandt (Phalacrocorax penicillatus) sont  à peu près de la même taille que les Cormorans à aigrettes (que l'on a vus sur le port avec les Pélicans bruns), mais contrairement à leurs cousins, leur face est totalement dépourvue de jaune. La seule touche de couleur de l'oiseau est le bleu foncé des yeux, que l'on retrouve sous le bec chez l'adulte nuptial, en avant de la tâche pâle des joues. Le Cormoran de Brandt ne vit qu'en bord de mer.

    Cormoran de Brandt

     

    Cormoran de Brandt

     

    Cormoran de Brandt

     

    Avant de quitter Alcatraz et de retourner en ville, voici d'autres vues du site, en particulier le phare, encore en activité de nos jours. Pour en savoir plus sur l'histoire d'Alcatraz c'est ici : Île d'Alcatraz et pour tout savoir sur les oiseaux qui y nichent vous pouvez consulter le lien suivant : Seabirds of Alcatraz.

    Alcatraz

     

    Alcatraz


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Septembre à 07:45

    Une super sortie, et, je crois bien que comme toi, j'aurai eu tendance à scruter la surface de l'eau ;-) 
    Malgré tout, lever les yeux en valait tout de même la coup, car ta photo du Golden Gate en partie dans le brouillard est vraiment très très belle.
    Merci pour ce partage Régine.
    Bises et bonne journée

    2
    Dimanche 9 Septembre à 09:45

    bonjour Régine

    une très belle série sur des oiseaux que l'on ne peut pas voir chez (sauf le guillemot)

    par contre j'étais sur qu'il t'avait gardé une cellule a Alcatraz.....tu as réussi a t'échapper ??????

    bon dimanche, bises, maurice

    3
    Lundi 10 Septembre à 18:11
    Coucou Régine.
    Oh les guillemots, là je craque de suite !
    C'est gigantesque et ça doit faire bizarre de passer devant cette ancienne prison non ?
    Je t'embrasse et je te souhaite une bonne soirée.
    4
    Mardi 11 Septembre à 04:24

    Whaouw ! bonjour Régine, super ces voyages... nous rencontrons d'autres espèces et nous rêvons encore ensuite derrière nos écrans. Un très beau reportage, j'apprends et te remercie. A très vite...

    5
    Mercredi 12 Septembre à 19:09

    C'est un réel bonheur et plaisir a lire votre blog, et un grand merci d'être passé sur le mien, ça fait toujours plaisir

    6
    Jeudi 13 Septembre à 09:02

    c'est un superbe reportage

    des oiseaux inconnu pour moi

    ce pont est vraiment superbe

    et les photos de cette célèbre prison sont magnifiques

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :