• Saint-Jean-au-Bois

     

    A quelques kilomètres du célèbre château de Pierrefonds, dans l'Oise, au coeur de la forêt de Compiègne, se niche un charmant petit village nommé Saint-Jean-au-Bois. Nous sommes toujours à moins de 100 km de notre maison dans l'Aisne, à 6 km de Pierrefonds, 10 km de Compiègne, 42 km de Soissons et seulement 88 km de Paris.

    Nous y sommes allés un après-midi de début juillet, un des seuls jours où il a plu durant ces derniers mois. Du coup, avec le manque de lumière, les photos rendent moins bien qu'en réalité, j'espère qu'elles vous donneront quand même envie d'allez découvrir ce village.
     

    Saint-Jean-au-Bois

     

    Saint-Jean-au-Bois doit probablement son existence à l'établissement d'un monastère dès le Moyen Âge. Une partie des habitants travaillaient pour le compte des religieuses, à la ferme de l'abbaye dont il reste une porte classée monument historique. Les autres vivaient des ressources de la forêt (exploitation du bois etc.). A la Révolution, le village fut renommé La Solitude. Depuis cette période, les habitants de Saint-Jean-au-Bois sont désignés sous le nom de Solitaires.

    Saint-Jean-au-Bois

     

    Les maisons basses joliement fleuries font le charme du village, qui est fort bien entretenu. Café et restaurant, situés en dehors de l'enceinte de l'abbaye, permettent au visiteur de se restaurer avant d'entamer une balade dans la forêt.

    Saint-Jean-au-Bois

     

    Saint-Jean-au-Bois

     

    Saint-Jean-au-Bois

     

    Saint-Jean-au-Bois

     

    Saint-Jean-au-Bois

     

    Saint-Jean-au-Bois

     

    Au Moyen Âge, une muraille entourait entièrement l'abbaye. Une porte flanquée de deux tours subsiste encore de nos jours. Le pont de pierres qui y mène fut construit vers 1750 à l'emplacement de l'ancien pont levis.

    Saint-Jean-au-Bois

     

    Saint-Jean-au-Bois

     

    L'abbaye qui fit vivre le village durant plusieurs siècle fut fondée en 1152 par Adélaïde de Savoie, épouse du roi Louis VI le gros. Les abbesses bénédictines firent construire l'église gothique à l'architecture sobre et élancée que l'on peut toujours admirer aujourd'hui. En 1634, les bénédictines furent remplacé par les chanoines de Saint-Augustin, car la forêt n'était plus assez sûre pour les religieuses. Quelques années avant la Révolution, les moines ayant quitté les lieux, l'abbatiale devint église paroissiale, ce qui la sauva probablement de la destruction.

    Saint-Jean-au-Bois

     

    Saint-Jean-au-Bois

     

    A tous ceux qui passent dans ce coin de l'Oise, je recommande de coupler la visite de Saint-Jean-au-Bois avec celle de Pierrefonds (que je ne vous montre pas cette fois car je n'ai pas de bonnes photos), vous ne serez pas déçu. Le début de l'été avec la floraison des roses est certainement la meilleure période, quoique l'automne doit aussi être très bien, Saint-Jean-au-Bois étant au cœur de la forêt.


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 15 Août à 13:32

    Bonjour Régine,

    Malgré le manque de lumière que tu signales, j'aime ta présentation de ce village; les jolies couleurs des volets mais aussi les nombreux massifs floraux sont du plus bel effet pour les touristes. Excellent week-end, bise.

    2
    Lundi 17 Août à 18:37

    BONJOUR

     Sans soleil ? Elles sont belles tout de même pour moi ;se sont des photos naturels ,au moins il n'y a pas de trucage

    se village et joli très propre et bien fleuri je trouve que chez nous la campagne et agréable a vivre  comparé aux villes

    peut être parce que je suis de la campagne ?

    passe une bonne semaine bisous

    3
    Samedi 22 Août à 12:02

    Un peu tristounet sous la pluie, mais après tout les fleurs ont besoin d'eau pour s'épanouir... Merci de nous faire découvrir l'histoire et le patrimoine de ce petit village de l'Oise. Ton article sur Saint-Jean-au-Bois se rapproche de celui que je vais prochainement diffuser sur Chédigny, un autre petit village (celui-ci en Indre-et-Loire) au fleurissement remarquable.

    Belle fin de journée à toi Régine et à bientôt sur ta page :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :