• Parcs et jardins de San Francisco

     

    A quelques blocs au sud-est de Union Square se trouvent les agréables jardins de Yerba Buena Gardens, dont une partie est dédiée à Martin Luther King. C'est ici, sur les pelouses et dans les massifs de fleurs, que nous avons pu observer nos premiers oiseaux de jardins indigènes.

    Tout d'abord il y a les Blackbirds, comme disent les américains. Le Quiscale de Brewer (Euphagus cyanocephalus) est le seul Blackbird tout noir que l'on trouve dans le nord de la Californie. Parce qu'il y a aussi des Blackbirds à tête jaune, des Blackbirds à aile rouge ... ça serait trop simple sinon. Revenons donc à notre Quiscale de Brewer. C'est un passereau de taille moyenne, similaire à celle d'un Etourneau sansonnet. Le mâle est de couleur noire avec de beaux reflets verts sur le corps et violets au niveau de la tête, et des yeux jaune pâle. La femelle est gris brun, avec les yeux foncés. Son plumage présente de légers reflets. Le juvénile ressemble à la femelle mais avec un plumage plus terne. On trouve couramment cet oiseau dans les jardins, sur les parkings etc., occupé à rechercher sa nourriture au sol, essentiellement des insectes et des invertébrés. Il est peut farouche (mais les reflets en plein soleil ne facilitent pas la tâche du photographe). L'espèce est commune dans une bonne partie de l'Amérique du Nord. 

    Brewer's Blackbird - San Francisco

    Quiscale de Brewer mâle, Yerba Buena Gardens

     

    Brewer's Blackbird - San Francisco

    Quiscale de Brewer juvénile, Yerba Buena Gardens

     

    Brewer's Blackbird - San Francisco

    Quiscale de Brewer mâle, Port de San Francisco

     

    Un coup d'oeil dans les arbres qui bordent les pelouses des jardins de Yerba Buena nous a permis de localiser l'oiseau ci-dessous, qui je l'avoue est resté plusieurs jours dans la catégorie oiseau à identifier ... Il s'agit pourtant d'une des espèces les plus communes d'Amérique du Nord, mais c'est un juvénile ... et aucun adulte à l'horizon. Nous en verrons le lendemain au Golden Gate Park. Il y aura plusieurs article à suivre sur nos découvertes dans le plus grand parc urbain de San Francisco, cependant je vous mets déjà les photos des Merles d'Amériques (Turdus migratorius) adultes, pour comparaison avec le juvénile. Le Merle d'Amérique est le cousin de notre Merle noir, il est juste plus coloré que le nôtre. Oiseau forestier à l'origine, on le trouve maintenant dans tous les parcs et jardins pour peu qu'il y ait quelques arbres.

    American Robin - San Francisco

     Merle d'Amérique juvénile, Yerba Buena Gardens

     

    American Robin - San Francisco

     Merle d'Amérique, Golden Gate Park

     

    American Robin - San Francisco

      Merle d'Amérique, Golden Gate Park

     

    C'est en quittant les jardins de Yerba Buena, après avoir tenté vainement d'immortaliser des mésanges qui resteront non identifiées, que nous avons rencontré nos premiers Colibris californiens ! Forcément on s'est un peu attardé sur les lieux. Les Colibris, ce n'est pas non plus ce qu'il y a de plus simple à identifier. Déjà il faut réussir à les prendre en photo, pas évident sauf si on a la chance d'en voir un posé, et après il faut potasser le guide d'identification. Heureusement pour nous, les espèces que l'on rencontre normalement à San Francisco sont peu nombreuses. Ici ce sont des Colibris d'Anna (Calypte anna), des juvéniles ou des femelles. Pour les mâles il faudra attendre un peu. Le Colibri d'Anna est vert sur le dessus, blanc grisâtre sur le dessous (et la tête du mâle arbore un plumage rose foncé avec de magnifiques reflets). Le bec est droit et plutôt court, les pattes minuscules comme chez tous les Colibris.

    Anna's Hummingbird - San Francisco

     

    Anna's Hummingbird - San Francisco

     

    Anna's Hummingbird - San Francisco

     

    Anna's Hummingbird - San Francisco

     

    Anna's Hummingbird - San Francisco

     

    Anna's Hummingbird - San Francisco

     

    Pour terminer cet article, je vous emmène à la découverte d'une autre espèce, au fond d'une impasse piétonne débouchant sur des jardins privés. Un endroit découvert par hasard alors que l'on revenait du port en longeant la ligne de Cable Car sur Russian Hill. Nous avons pu y observer toute une famille de Moucherolles noirs (Sayornis nigricans) dont des jeunes encore nourris par leurs parents. Le Moucherolle noir est assez facile à identifier : c'est un petit passereau de type "gobemouche américain", de la famille des Tyrannidés, noir avec le ventre blanc. Les juvéniles sont identiques à leurs parents, la seule différence étant le liseré cannelle de leurs plumes (bien visible sur la 3ème photo). Le Moucherolle noir chasse à l’affût, en se tenant immobile sur un perchoir bien en vu, attendant le passage d'un insecte dans son champ de vision. C'est un oiseau plutôt commun en Californie, on le reverra à d'autres occasions. 

    Black Phoebe - San Francisco

     

    Black Phoebe - San Francisco

     

    Black Phoebe - San Francisco

     

    Parcs et jardins de San Francisco

     

    Black Phoebe - San Francisco

     

    Dans les prochains articles je vous emmènerai visiter le Golden Gate Park. En attendant je vous souhaite un bel Automne.

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Septembre à 07:59

    Bon jour Régine,
    Tu as réalisé de superbes photos dans ces parcs et jardins.
    Ce sont des endroits protégés, assez privilégiés, et tu y as fait de jolies rencontres.
    Merci pour le partage de ces adorables oiseaux.
    En matière photographique, j'aime beaucoup celles avec les flares en arrière plan.
    Bises et bonne journée

    2
    Samedi 29 Septembre à 18:03

    BONJOUR

    Merci pour ses belles photos ,j'adore touts ses oiseaux du ciel

    libre comme l'air .....

    bon WE BISES

    3
    Samedi 29 Septembre à 18:42

    5* tes photos et textes sont toujours d'une grande qualité ! bravo pour les identifications, tu deviens véritablement une experte en ornithologie, merci du partage Régine.

    4
    Dimanche 30 Septembre à 08:44

    bonjour Régine

    un article vraiment superbe, parfois il ne faut pas aller très loin pour trouver des nouveautés. je suis impressionné par la série sur le colibri, je pense que l'on ne s'attend pas a voir un colibri dans un parc....bravo a toi, une très belle réussite !!!

    passe un bon dimanche, bises, maurice

      • Jeudi 4 Octobre à 20:55

        Bonsoir Maurice, 

        En Amérique les colibris sont plutôt courant même en ville, tant qu'il y a des fleurs. On en a même vu en altitude, à Crater Lake, et dans le Montana. Les seuls endroits où je n'en ai pas vu c'est New York - mais je n'ai sûrement pas bien chercher - et certaines zones très dénudées de la Cordillères des Andes au Pérou. Le bon plan pour les colibris, choisir un hébergement avec jardin fleuri. En prenant l'apéro, il suffit d'attendre ! 

        A bientôt.

    5
    Mardi 2 Octobre à 15:16

    Bonjour Régine

    de très belles découvertes  saisies avec finesse

    les moucherolles qui semblent se faire un bisous c'est superbe

    et tes explications sont toujours très intéressantes

    joindre l'utile à l 'agréable

    je suis admirative devant le colibri

    splendide et sacrément difficile à prendre

    amitié et belle après midi à toi

      • Jeudi 4 Octobre à 20:58

        Bonsoir Anne,

        les moucherolles ne se font pas un bisou, elles essaient de couper une chenille en deux smile. Je n'ai pas montré la suite car les photos étaient moins belles, mais ce type de chenille semble très coriace et élastique. Elle a fini par terre, les 2 moucherolles l'ont lâchée !

        A bientôt.

    6
    Samedi 6 Octobre à 21:28
    Là je me régale bien plus qu'avec les façades.
    Le quiscale à un peu le jizz du choucador superbe avec son gros bidon ;-))
    Quant au Merle d'Amérique je rêve de le voir un jour, mais ce sera plus le Canada.
    Grand bravo pour le colibri :)
    Et les moucherolles, je craque !
    Bon dimanche Régine. Bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :