• Les Flamants roses du Pont de Gau

     

    A la mi-janvier, avec ma sœur Agnès et ma fille Héloïse nous sommes parties en Camargue pour une escapade de quelques jours. L'observation des Flamants roses (Phoenicopterus roseus) était bien sûr un de mes objectifs (et un rêve de petite fille enfin réalisé). Pour une première expérience de la Camargue et des flamants, nous avons opté pour la facilité : le Parc Ornithologique du Pont de Gau. Agnès connaissait le lieu, mais seulement par des images de cinéma amateur tournée à l'époque où le parc n’était qu'un zoo, images conservées par l'association marseillaise Cinémémoire.

    Pour ceux qui n'y sont jamais allés, le Parc du Pont de Gau se trouve entre Arles et les Saintes-Marie-de-la-Mer. Janvier est une période idéale pour le visiter : l'affluence est modérée en dehors des périodes de vacances scolaires, et les flamants sont au début de leur parade nuptiale.

    Le parc de par son aménagement offre une grande proximité avec les oiseaux : il n'est pas nécessaire d'être équipé de jumelles, longue-vue ou téléobjectif pour commencer à en profiter. La photo ci-dessous a été faite avec un smartphone.

    Les Flamants roses du Pont de Gau

     

    Ce qui frappe en premier lorsque l'on arrive, ce sont les cris des flamants, que l'on entend bien avant de les voir. C'est une sorte de cancanement  disgracieux qui contraste avec la couleur rose pâle et l'élégance des oiseaux. La multitude des flamants sur ce site est telle qu'on ne sait où donner de la tête et de l'appareil photo. Pour ce premier article, j'ai choisi une série de clichés présentant les flamants en groupe, tel qu'on les voit lorsqu'on arrive. Les flamants sont des oiseaux très sociables, qui interagissent beaucoup les uns avec les autres comme on peut le voir.

    Les Flamants roses du Pont de Gau

     

    Les Flamants roses du Pont de Gau

     

    Les Flamants roses du Pont de Gau

     

    Les Flamants roses du Pont de Gau

     

    Les Flamants roses du Pont de Gau

     

    Il y a quelques jours, c'était mon anniversaire. Voici le magnifique dessin qu'Héloïse m'a offert pour l'occasion, en souvenir de notre séjour :
     

    Les Flamants roses par Héloïse 

     

    Un conseil, si en plein hiver vous manquez de soleil, de lumière et de couleurs gaies, pensez aux flamants de Camargue ! Dépaysant et lumineux tout en n'étant pas si loin même quand on habite le nord de la France.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Février à 08:22

    Et bien bon anniversaire avec quelque jour de retard.
    Quand on ne le connaît pas encore, c'est vrai que la Parc Ornitho du Pont de Gau est un émerveillement avec la présence de cet oiseau incomparable.
    C'est amusant, tu parles du cancanement disgracieux de ces oiseaux, et pourtant je les préfère souvent et de loin à celui de beaucoup d'humains ;-)
    Il y a encore quelques années, le Parc était très riche en espèces variées de la faune sauvage de la région et il suffisait de tourner les yeux pour faire de belles découvertes. Les années passant en dehors des Hérons et de quelques canards, très peu d'espèces sont présentes proportionnellement à ce que j'ai pu connaître. Selon la direction du parc, la chasse y serait pour quelque chose... J'avoue qu'à présent, je prends autant de plaisir à me rendre sur certains étangs, moins fréquentés par l'homme et davantage par les oiseaux.
    Pour autant, je comprends vraiment ton plaisir à en avoir fait les circuits.
    Bises et bonne journée

      • Jeudi 8 Février à 08:35

        Coucou Pascale,

        Ce qui est amusant avec les flamants c'est le contraste entre leur cri et leur allure, contrairement à d'autres oiseaux où on a une "correspondance" entre le son et l'image (par exemple le rougegorge ou le corbeau freux). On a quand même vu presque une trentaine d'espèces lors de notre visite, c'est sûr un tel lieu c'est un peu de la consommation contrairement à l'observation en pleine nature sauvage, mais en même temps c'est bien que de ça existe, cela permet aux novices, aux familles avec enfants, aux touristes etc. de découvrir la faune sauvage et d'être éventuellement sensibilisé à sa protection. En tout cas c'est une bien belle région ;-).

    2
    Jeudi 8 Février à 10:40

    Coucou Régine,
    Oh je ne dénigre pas, et je suis bien consciente de l'importance de ce genre d'espace pour la sensibilisation et la protection qui vont de paire.
    Simplement, j'ai pu constater un sacré changement dans la fréquentation de ce lieu, et je dois avouer qu'avoir appris que la chasse était pratiquée dans la partie extérieure, à savoir de l'autre côté de la passerelle, m'a sérieusement fichu la colère dans la mesure ou cet espace devrait être considéré comme un refuge pour la faune sauvage.
    On protège d'un côté (tout en nourrissant) et on permet de tuer de l'autre, pour moi c'est d'une totale incohérence.
    J'aime ma région aussi, en tous cas, j'ai appris à l'aimer en la découvrant dans ses petits recoins les plus sauvages ;-)

      • Jeudi 8 Février à 11:18

        C'est vrai qu'on a été étonnée d'entendre des coups de feu à proximité pendant notre visite. C'est bien dommage et pas très cohérent en effet !

    3
    Jeudi 8 Février à 16:37

    BONJOUR

    Très intéressent ses commentaires avec Pascal ...

    d'un autre coté ses photos n'ont pas dut être facile a faire avec autant d'oiseaux dans le champ

    en prendre un tout seul se doit être la galère 'rire )

    bonne journée bises

      • Vendredi 9 Février à 08:22

        Bonjour Zette, effectivement arriver à prendre un flamant seul sur une photo, ce n'était pas évident ;-). Il fallait repérer celui qui était un peu asocial, et ensuite s'arranger pour ne pas trop couper ses voisins ! Mais on a pris notre temps, on est resté toute la journée sur le parc, alors les occasions se sont présentées ;-).

    4
    Vendredi 9 Février à 08:45

    bonjour Régine

    un lieu incontournable quand tu veux voir les flamants, les hérons, les aigrettes....je n'y suis pas retourné depuis 2015, il semblerai que les choses aient changé vu le com de Pascale ....

    bonne journée, bises, maurice

    5
    Mardi 13 Février à 09:38
    Daniel

    Bonjour Régine,
    Je connais bien, c'est un très beau parc...mais il est préférable d'y aller en dehors de la foule
    Un parc où l'on est sûr de voir les flamants roses !
    Merci et bonne journée (Daniel)

    6
    Mardi 13 Février à 15:42

    Il faut y aller en effet. C'est dommage de passer dans la région sans s'y arrêter. Comme la plupart des ornitho amateurs, une visite m'a suffit. As-tu vu le flamant nain ? 

    Bises et bonne soirée. et bravo à Héloïse pour le dessin, une petite merveille. 

      • Mercredi 14 Février à 21:23

        Non je n'ai pas vu le flamant nain. Peut-être était-il parti en Afrique pour vous rejoindre ? Bises.

    7
    Vendredi 16 Février à 17:48

    Bonsoir Régine. Je suis passé à Pont-de-Gau en mai dernier et en ai gardé un grand souvenir. Flamants mais aussi hérons, aigrettes, cigognes, canards, cygnes, et aussi ragondins ! Mais j'ai préféré la deuxième partie du parc, un peu à l'extérieur et plus sauvage. Les rencontres sont plus rares mais plus "naturelles". Peut-être que j'en montrerai quelques photos un jour...

    Merci du partage. Bonne soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :