• Les Bergeronnettes de l’île Saint-Louis

     

    L’île Saint-Louis, 2ème île parisienne après celle de la Cité, est un lieu totalement urbanisé, et pourtant si on prend la peine de bien regarder, la nature n'est pas si loin. C'est sur ses berges artificialisées et revêtues de blocs de calcaire que j'ai observé pour la première fois la Bergeronnette des ruisseaux (Motacilla cinerea). Comme son nom l'indique l'espèce s'observe en général au bord des ruisseaux et torrents, en plaine ou en montagne. Ici vous l'aurez deviné, le ruisseau c'est la Seine. Elles s'y plaisent tellement que plusieurs couples nichent sur ses berges dans Paris intra-muros, et y restent tout au long de l'année. Leur implantation dans Paris ne date pourtant que des années 2000, pour plus d'infos voir ici :
    http://lesoiseauxenville.skynetblogs.be/archive/2008/05/05/bergeronnette-des-ruisseaux-dites-vous.html

    Sur l’île Saint-Louis, si on est attentif et que l'on parcourt toute la longueur des quais, on est quasi assuré d'en observer au moins une. Pour cela, ne pas oublier les jumelles, et scruter attentivement le quai jusqu'au bord de l'eau. Si au passage d'un piéton ou d'un chien un passereau s'envole pour se reposer un peu plus loin sur le quai en poussant de petit cris aigus, c'est probablement une bergeronnette des ruisseaux. En s'approchant tout doucement, on pourra l'observer arpenter la végétation rase qui pousse entre les pierre, pour y trouver sa nourriture, essentiellement composées d'insectes et de crustacés.

    Ci-dessous quelques unes de mes dernières photos de l'espèce, prises en ce début 2016. 

    Pour commencer, un portrait au soleil, le 21 janvier (pas si facile, la Bergeronnette est un oiseau perpétuellement en mouvement) :
     

    Les Bergeronnettes de l’île Saint-Louis

     

    Puis une série faites hier 8 février entre 2 coups de vent, un joli petit couple qui m'a donné l'impression d'être un peu moins farouche que d'habitude, peut être occupé à lutter contre les rafales. 

    Les Bergeronnettes de l’île Saint-Louis

    La femelle cherche son goûter dans la mousse.

     

    Les Bergeronnettes de l’île Saint-Louis

     Une crevette bien dodue fera l'affaire
    (a-t-elle été projetée sur le quai par une vague ?) 

      

    Les Bergeronnettes de l’île Saint-Louis

    Le mâle, aux motifs de la tête plus marqués,
    mais qui n'a pas encore la bavette noire du plumage nuptial.

     

    Les Bergeronnettes de l’île Saint-Louis

     Les couleurs de la Bergeronnette sont bien assorties avec celles des mousses...

     

    Les Bergeronnettes de l’île Saint-Louis

     La Bergeronnette des ruisseaux est la seule bergeronnette observable
    en France dont les pattes sont roses.

     

    Les Bergeronnettes de l’île Saint-Louis

    Un coup de vent, et on remonte en haut du quai.

     

    Enfin, une photo plus inhabituelle, prise en mai 2012, toujours sur l'île Saint-Louis, la Bergeronnette des ruisseaux perchée dans un arbre :

    Les Bergeronnettes de l’île Saint-Louis

     

    Parfois, mais c'est plus rare, on rencontre sur les mêmes rivages des Bergeronnettes grises (Motacilla alba). Photos prises le 15 janvier dernier :

    Les Bergeronnettes de l’île Saint-Louis

     

    Les Bergeronnettes de l’île Saint-Louis

     

    Et pour finir cette article sur une note printanière, une touffe de fleurs accrochée au quai, également immortalisée ce 15 janvier, côté nord de l'île, près du Pont Marie (la végétation est ici plus vivace que sur la rive sud) :

    Les Bergeronnettes de l’île Saint-Louis

     

    A bientôt pour d'autres découvertes.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Février 2016 à 09:44

    De très belles photos, et l'environnement est vraiment un plus pour mettre ces Bergeronnettes en valeur.
    Merci et bravo.
    Bonne journée

    2
    Mercredi 10 Février 2016 à 11:04
    Salut Régine.
    Super cette série. C'est vrai que cette présence est très récente.
    TTes photos sur les quais mousseux en pente sont géniales.
    Une bergeronnette des ruisseaux dans un arbre c'est joli aussi ;)
    Bises et bonne journée à toi. Pour nous c'est toujours de la pluie.
    3
    Mercredi 10 Février 2016 à 14:05

    Merci Nathalie et Pascale pour vos commentaires ;-).

    4
    Mercredi 10 Février 2016 à 15:46

    Bonjour Régine
    Très jolies photos
    Elles ne sont pas facile à photographier
    Elles bougent toujours lol
    Bonne journée
    Daniel

      • Mercredi 10 Février 2016 à 22:39

        Merci Daniel d'être repassé sur mon blog.

    5
    Dimanche 13 Mars 2016 à 07:17

    bonjour Régine

    tout d'abord, merci à toi pour ton passage sur l'un de mes 2 blogs, celui du WE....

    Je découvre le tien et j'y regarde de belles choses :  les photos sont excellentes et la variété est au rendez-vous.

    tes oiseaux sont superbes...

    bon dimanche, amicalement, maurice

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :