• Le plus beau nid de Corneille de Paris

     

    La Corneille noire (Corvus corone) bâtit en général son nid de branchage dans les arbres, comme ses cousins le Corbeau freux et la Pie bavarde. Le nid de la corneille est cependant moins imposant et plus difficile à détecter : contrairement au Corbeau freux qui construit un nid très volumineux à la cime des arbres dès le début du mois de mars, alors que les feuilles n'ont pas encore poussé, la corneille choisit une fourche plus bas dans la frondaison et construit légèrement plus tard, vers la fin mars-début avril, alors que les arbres sont souvent déjà en feuille. La Pie bavarde quand à elle construit un nid énorme et pourvu d'un toit lui aussi de branchage, avec deux entrées sur les côtés. 2016 a été une très bonne année pour la détection des nids de corneille à Paris, les feuilles des arbres ayant poussé plus tard qu'à l’accoutumée. 
     

    Nid de Corneille - Jardin des Plantes

    Nid de Corneille noire, Ménagerie du Jardin des Plantes, 6 avril 2016. 
    On aperçoit la queue de la femelle qui couve.

     

    Mais en ville, lorsque l'on vit sur les balcons et qu'on se nourrit dans les poubelles vigie-pirate, il n'est pas toujours facile de trouver des arbres appropriés pour construire un nid ...
     

    Corneilles noires - Place de Narvik

    Sur un balcon Place de Narvik.

     

    Corneille noire - Ile St Louis

    Quai de l'Île Saint Louis
    (attention cependant, les bouteilles de vodka et de bière le lundi matin sur les quais, ce n'est pas les corneilles)

     

    C'est en parcourant Paris et plus exactement une partie du 8ème arrondissement, dans le cadre de mes prospections pour l'Atlas des oiseaux nicheurs du Grand Paris que j'ai découvert un nid de Corneille assez extraordinaire, à l'abri des élagueurs de platanes qui travaillent toute l'année sans tenir compte des périodes de nidification des oiseaux. Ayant aperçu à plusieurs reprises des Pigeons colombins sur l'église Saint Augustin, ce matin de fin mai je scrutais à nouveau l'église avec les jumelles. Cette église urbaine, située au carrefour des Boulevards Haussmann et Malesherbes (pas vraiment un coin de nature sauvage), fut construite entre 1860 et 1871 dans un style éclectique, mélange de bysantin et de roman. Imposante, elle mesure plus de 100 m de long et sa coupole culmine à 80 m. Cette dernière est surmontée d'un clocheton de couleur rouge, au sommet duquel se dresse une croix dorée. Plus d'info sur Wikipedia : Église Saint-Augustin de Paris.

    Eglise Saint Augustin

     

    Nid de Corneille - Eglise Saint Augustin

     

    La croix est posée sur une sorte de boule métallique évidée, et devinez quoi, dans la boule il y a un nid ! Si vous regardez bien on voit des branchages à l'intérieur. J'ai d'abord pensé à mes amis les Pigeons colombins, qui nichent à quelques mètres de là dans le contrepoids d'une grue de chantier, mais il ne faut jamais conclure sans preuve lorsque l'on fait de la prospection naturaliste. J'ai donc attendu un peu pour voir si les propriétaires de ce logement panoramique se manifestaient.

    Nid de Corneille - Saint Augustin

     

    Nid de Corneille - Saint Augustin

     

    Et voilà qu'au bout de quelques minutes, une Corneille noire arrive, et rentre à l'intérieur de la boule. En examinant mes photos, et le déplacement des ombres à l'intérieur de la boule, j'ai conclu qu'il y avait des jeunes dans le nid. Nos amis les oiseaux n'ont pas fini de nous étonner !

     

    Nid de Corneille - Saint Augustin

     

    Nid de Corneille - Saint Augustin

     

    Je vous souhaite à tous un bel été plein de découvertes passionnantes. Si vous trouvez vous aussi des nids extraordinaires n'hésitez pas à les signaler en commentaire.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Juin à 17:55

    Superbe observation!!! Ce qui fait vraiment plaisir, c'est de voir que malgré tout ce que nous leur faisons subir, les animaux savent s'adapter. 

    Bises et bonne fin de journée. 

    2
    Dimanche 25 Juin à 19:00

    Bon soir Régine,
    Elle ont choisi un bel endroit ces Corneilles.
    Paris est très riche en Faune aviaire, certains s'en plaignent, moi j'appréciais.
    Merci pour ton article.
    Bises et bonne soirée

    3
    Dimanche 25 Juin à 23:41

    Bonsoir Régine,

    Alors ça c'est bien trouvé ! Pour elles et pour toi. Quel superbe témoignage. Elles aiment ce qui brillent avec ça ;-)

    La branche où les pies avaient fait leur nid s'est cassée cette semaine. Trop lourde pour le pin, étrange mais bon ... Le nid a eu du mal à résisté avec les 500 kilos sur lui à l'arrivée au sol, mais j'ai pu voir qu'elles avaient fait un plancher en boue avant d'y incorporer les branchages. Je n'avais jamais vu ça. Et aucun toit. Ce qui confirme bien l’inexpérience du couple.

    Bonne soirée et belle semaine. Je t'embrasse.

     

     

    4
    Mercredi 28 Juin à 18:21

    Bonsoir Régine,

    Ben moi je l'aime bien cette corneille noire et j'ai publié plusieurs articles à son sujet.

    Passe une bonne soirée, bises, Véronique

    5
    Lundi 3 Juillet à 15:19

    Bonjour Régine. Bravo pour l'observation, l’enquête et... les photos. C'était loin d'être évident. Paris semble bien plus habité qu'il n'y parait à première (et superficielle) vue !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :