• La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    La réserve nationale Lago Peñuelas se situe à environ 30 minutes de Valparaiso, et est accessible par l'autoroute reliant le port du Pacifique à Santiago. La réserve a été mise en place pour protéger les abords du Lago Peñuelas, qui constitue la principale réserve d'eau potable alimentant Valparaiso et Viña del Mar.

    La partie accessible au public est équipée de tables de pique-nique et de barbecues. Elle est surtout fréquentée par les amateurs de pêche à la ligne accompagnés de leur famille.

    A l'entrée, la personne au guichet m'avait indiqué que les oiseaux étaient surtout présents à l'extrémité opposée du lac, où nous nous sommes garées. Les premiers oiseaux que j'ai observés ne se trouvaient pas sur le lac (assez tranquille puisque baignade et navigation y sont prohibées), mais sur les pelouses proches des aires de pique-nique.

    Peu farouches et tout aussi peu discrets, les Vanneaux téro (Vanellus chilensis) sont les premiers que nous croisons. C'est le Vanneau typique des zones de faible altitude en Amérique du Sud. Dans la Cordillère des Andes, il est remplacé par le Vanneau des Andes, que nous avions croisé à Cuzco.

    La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    Plus difficile à photographier, voici la Sturnelle australe (Leistes loyca). De la taille d'un merle, les Sturnelles font parties de la famille des Ictéridés, familièrement appelée Blackbird en Amérique. Cependant les Sturnelles ne sont pas noires, mais présentent généralement un plumage brun strié rehaussé d'une couleur vive sur le devant (rouge en Amérique du Sud et jaune en Amérique du Nord). 

    La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    L'espèce suivante ne nous est pas inconnue, puisque nous l'avions déjà rencontrée à plusieurs reprises sur l'Île de Pâques : toujours aussi espiègles et faciles à approcher, des Caracaras chimango (Milvago chimango) sont à la recherche d'un bon plan pour se nourrir sans trop d'effort.

    La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    Près du lac, un petit passereau à l'allure de Gobemouche chasse les insectes (celui-ci n'attend pas après les restes de barbecue comme les précédents). Le Dormilon bistré (Muscisaxicola maclovianus) est un petit insectivore qui se nourrit essentiellement au sol, en courant et en sautant après ses minuscules proies.

    La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    La réserve nationale Lago Peñuelas

     

    Dans le prochain épisode, je vous présenterai quelques oiseaux d'eau vu sur le lac ... En attendant, je vous souhaite un joyeux 2 février, la Chandeleur chez nous, Jour de la Marmotte (Groundhog day) outre-Atlantique.


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Février 2020 à 14:22

    Coucou Régine,

    De très belles rencontres déjà sans même voir qui est présent sur l'eau. J'espère avec un peu d'avance certaines espèces que tu aurais pu rencontrer ! je verrai bien, il y a tellement de belles espèces notamment chez les ouettes.

    Le vanneau est vraiment magnifique de face. Une merveille. J'ai remarqué ses éperons aux ailes, comme en Afrique et rouge avec ça, les combats doivent être spectaculaires. Le petit blackbird est très beau, impressionnant de voir apparaître ce rouge sur les parties inférieures. Quand aux Caracars chimangos, même au premier coup d'œil et malgré sa petite taille, on sait où le classer si haut sur pattes. Ta dernière photo avec le profil est géniale. Parfaite pour l'anatomie de la tête.

    ...Muscisaxicola...lui est gourmand, il prend deux taxons et les mélange ;-) Il est trop mignon.

    Bises et bonne chandeleur aux marmottes he

    2
    Dimanche 2 Février 2020 à 20:47
    David Gascoigne

    Great series of pictures, Regine, with a fine accompanying narrative. This takes me right back to my visit to Chile a few years ago. It was a wonderful experience and fun to relive with the help of your pictures.

    3
    Lundi 3 Février 2020 à 05:08

    bonjour Régine

    étonnantes les couleurs de ce vanneau, et les caracaras impressionnent, aux aguets, sembleraient un peu agressifs !!!  très belle série, mais souvent difficile de retenir les noms !!!

    bonne journée, bises, maurice

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :