• Il y a 100 ans disparaissait le Pigeon migrateur

     

    Le 1er septembre 1914, il y a de cela exactement un siècle, Martha, le dernier Pigeon migrateur, mourrait au zoo de Cincinnati (USA), alors qu'au début du XIXème siècle cette espèce d'oiseaux était l'une des plus abondantes au monde.

    Les Pigeons migrateurs, endémiques d'Amérique du Nord (Canada/Etats-Unis) vivaient en immenses colonies et leurs vols de millions d'individus obscurcissaient le ciel, comme l'ont rapporté des observateurs de l'époque, tel John James Audubon qui écrivit en 1830 dans Les Oiseaux d'Amérique :

    « Le ciel était littéralement rempli de pigeons, la lumière de midi était obscurcie comme par une éclipse ; les fientes pleuvaient comme des flocons de neige fondante. Les pigeons continuèrent à passer en nombres toujours aussi importants durant trois jours consécutifs. »

    Cependant la déforestation et la chasse intensive ont eu raison de l'espèce en moins d'une génération d'humains. Accusé de détruire les cultures, des concours d'abattage de Pigeons migrateurs ont été régulièrement organisés. Jusqu'à 30000 oiseaux furent détruit par un participant lors d'un de ces concours. Les colonies furent également incendiées (le Pigeon migrateur nichaient dans les arbres comme notre pigeon ramier).

    L'extinction du pigeon migrateur est l'une des plus spectaculaire de l'histoire de l'humanité. Trop tard, des tentatives de sauvegarde de l'espèce ont eu lieu, mais le Pigeon migrateur supportait mal la captivité et son mode de vie nécessitait l'existence d'immenses colonies, condition difficile à respecter avec la baisse des effectifs. En effet les pigeons repéraient les zones propices à leur alimentation (à base de glands et de faines) lors de leurs vols erratiques en groupe de plusieurs milliers d'individus, utilisant toutes les paires d'yeux du groupe pour trouver la nourriture.

    Pour en savoir plus, quelques liens :

    Un article du Guardian ce 1er septembre 2014 :

    http://www.theguardian.com/environment/2014/sep/01/clock-stops-to-mark-last-passenger-pigeons-death-100-years-ago

    Une description de l'espèce sur Wikipédia :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Tourte_voyageuse

    Un livre pour petits et grands, où vous découvrirez l'histoire du Pigeon migrateur mais aussi celles du Grand pingouin, du Dodo et de bien d'autres animaux disparus, avec des cartes, de grandes illustrations, des BD pleines de découvertes passionnantes :

    http://www.babelio.com/livres/Laverdunt-Petites-et-grandes-histoires-des-animaux-disparus/208098


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :