• Excursion aux Saintes

     

    Les îles de Guadeloupe, ce n'est pas seulement Basse-Terre et Grande-Terre, ce sont aussi de petites îles et archipels qui gravitent autour de l'île principale : Marie-Galante, la Désirade, les Saintes etc. avec chacun une atmosphère particulière. Lors de ce deuxième séjour à Deshaies, nous avons opté pour la découverte de Terre-de-Haut, l'une des deux îles principales de l'archipel des Saintes.

    Pour s'y rendre depuis Deshaies, il faut rejoindre le port de Trois-Rivières à l'extrême sud de Basse-Terre, puis prendre un ferry. La réservation de la traversée à l'avance est fortement conseillée surtout en haute saison. Demandez à votre hébergement, ils pourront probablement s'en charger. Théoriquement il y a environ 1h30 de route de Deshaies à Trois-Rivières, cependant il vaut mieux prévoir large : en passant pas le nord (Sainte-Rose etc.) il y a souvent des ralentissements, par la côte ouest la route est très sinueuse et par la route de la traversée, on roule en pleine forêt alors que le jour n'est pas encore levé - c'est pourtant à mon sens l'itinéraire le moins fréquenté et donc le plus rapide même si le GPS prévoit 10 minutes de plus. Une fois arrivé à Trois-Rivières, il faut ensuite trouver une place de parking, ce qui n'est pas une mince affaire si vous arrivez les derniers ! Une autre solution pour mieux profiter de la journée à Terre-de-Haut est de dormir à Trois-Rivières la nuit précédente, ou de réserver une excursion tout compris depuis votre hébergement.

    Après vingt minutes de traversée, nous voici à Terre-de-Haut. Le village du même nom est niché autour de la baie, au pied des mornes. Un charmant village qui fut même sélectionné pour l'émission "Le village préféré des français" en 2019. Sélection qui se termina par une place sur le podium puisque Terre-de-Haut fut classé troisième. 

    Terre-de-Haut

     

    A peine débarqués, nous entreprenons l'ascension vers le Fort Napoléon, une des principales attractions de l'île en dehors des plages. Visite fortement conseillée le matin, car d'une part il fait moins chaud, et d'autre part le fort est fermé l'après-midi. En chemin nous rencontrons des chèvres mais aussi de paisibles reptiles que je vous présenterai dans un prochain article.

    Excursion aux Saintes

     

    La visite du Fort Napoléon, en plus de l'aspect historique fort intéressant, nous permet de découvrir de magnifiques vues, d'un côté sur sur la baie de Terre-de-Haut et en changeant légèrement d'angle de vue, sur le reste de l'archipel : à droite, l'îlet à Cabrit, au fond, Terre-de-Bas, la deuxième île habitée des Saintes. Le fort actuel fut achevé sous Napoléon III. Il a essentiellement servi de prison jusqu'à sa conversion en musée d'histoire locale. Le musée retrace en particulier les guerres franco-anglaises de la fin du 18e siècle, durant lesquelles les Saintes passèrent plusieurs fois sous domination anglaise. Des maquettes de bateaux, documents d'époque et arbres généalogiques agrémentent la visite. On y découvre que les Saintes hébergent une forte communauté bretonne, ce qui donnent à l'archipel une ambiance un peu différente du reste de la Guadeloupe. Les jardins du fort abritent une belle collection de cactus et autres plantes grasses.

    Excursion aux Saintes

     

    Excursion aux Saintes

     

    Excursion aux Saintes

     

    Pour le repas de midi, nous choisissons un petit restaurant avec vue sur la baie. En face, l'îlet à Cabrit, aujourd'hui inhabité. Le poisson, excellent, figure en bonne place dans les menus. Dans l'après-midi, il faudra aussi faire une petite halte dans une boulangerie pour acheter la spécialité des Saintes, le tourment d'amour. Traditionnellement fourré à la confiture de noix de coco, cette délicieuse pâtisserie est maintenant aussi déclinée en d'autres variétés : banane, mangue, ananas etc.

    Terre-de-Haut

     

    Grande Anse est la plus grande plage de l'île, mais pas la plus fréquentée. Nous y sommes un peu arrivé par hasard. Très sauvage, ouverte sur l'océan atlantique, et de façon surprenante bordée de la piste d'aviation du petit aérodrome local, elle offre une vue sur Marie-Galante et sur la Dominique.

    Excursion aux Saintes

     

    Excursion aux Saintes

     

    Excursion aux Saintes

     

    Excursion aux Saintes

     

    Côté port, au centre du bourg, la mer est bien plus calme et translucide. En ce jour de très beau temps, derrière l'îlet à Cabrit, on aperçoit même la Soufrière, qui pour une fois n'est pas cachée dans les nuages.
     

    Excursion aux Saintes

     

    Une journée à Terre-de-Haut suffit pour apprécier ce petit coin de paradis. Cependant deux jours, avec une nuit sur place, ne seraient pas de trop pour profiter des différentes plages qui ont chacune leur charme bien à elle. 


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Octobre 2020 à 15:03

    Que cela donne envie tes photos, ton reportage.

    Merci pour ce petit moment d'évasion virtuelle.

    2
    Vendredi 9 Octobre 2020 à 18:19

    BONJOUR

    Zut j'ai raté ça ! c'est superbe

    se sera pour une autre vie

    tes photos me rappel des livres que j'ai lue sur le (Capitaine Lefort  de Robert Gaillard ) on y parlait de toutes ses petites iles ,elles y était très bien décrites

    passe une bonne soirée bises

    3
    Vendredi 9 Octobre 2020 à 18:57

    Bonjour Régine, merci de nous faire rêver avec ton bel article ! comme je voyage de moins en moins je profite pour m'évader en scrutant tes réalisations : j'aime cette chèvre curieuse et puis je suis déjà impatient de découvrir prochainement les reptiles dont tu parles... je te souhaite un excellent week-end, bise amicale.

    4
    Lundi 12 Octobre 2020 à 07:21

    bonjour Régine

    pas de com en ce moment, juste un petit bonjour amical depuis mon lit d'hôpital

    j'espère que vous vous portez bien

    bonne journée, amitiés, bises, maurice

    5
    Nath
    Dimanche 25 Octobre 2020 à 20:02
    Paysages et panoramas splendides. On se décidera un jour à y aller, avec de la famille là bas c'est quand même dommage de louper toutes ces belles choses.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :