• Escales à Mahé

     

    Mahé est la plus grande île de l'archipel des Seychelles et aussi la plus peuplée. C'est à Mahé que se trouve la capitale du pays, Victoria (25 000 habitants), ainsi que l'aéroport international. C'est donc un passage obligé pour tous les voyageurs qui se rendent au Seychelles. 

    De notre côté nous y avons fait deux passages éclair à l'aller et au retour de notre séjour à Praslin, trop courts car Mahé regorge de site intéressant : Victoria, avec ses maisons coloniales, le Morne Seychellois, point culminant du pays à 905 m d'altitude, recouvert de forêt, et bien sûr les plages et la côte parsemée de bloc de granit.

    A l'arrivée nous sommes allé directement de l'aéroport au port afin de prendre le bateau pour Praslin. Je ne conseille vraiment pas, une journée et une nuit à Victoria histoire de se reposer du vol et d'avoir un premier aperçu du pays est à mon avis un minimum. Surtout que notre vol n'était pas direct et que nous avions fait escale à Dubaï (en 2012 il n'y avait plus de vol direct Paris-Seychelles, il y en a peut-être à nouveau).

    Ci-dessous quelques photos prises en attendant le bateau, premier aperçu de la faune aviaire locale. Des espèces que je vous ai déjà présentées dans les précédents articles de la rubrique Seychelles.

    Tournepierre à collier - Mahé

     Tournepierre à collier

     

    Foudi rouge - Mahé

    Foudi rouge

     

    Souimanga des Seychelles - Mahé

    Souimanga des Seychelles

     

    Au retour, nous sommes resté un peu plus longtemps à Mahé, et avons séjourné un après-midi et une nuit dans un hôtel au nord de l'île, au bord d'une crique nichée entre les blocs de granit, au milieu d'un jardin luxuriant. L'occasion d'observer une nouvelle espèce de pigeon que nous n'avions pas vue sur Praslin, et des Frégates sur fond de coucher du soleil (pas de photos de ces dernières par contre il faisait trop sombre).
      

    Bateau - Seychelles

    Lors de la traversée de Praslin à Mahé

     

    Martin triste - Mahé

    On retrouve les Martins tristes déjà vus à Praslin

     

    Voici donc ce fameux pigeon, affublé en français du curieux nom de Founingo rougecap (Alectroenas pulcherrimus), plus simplement en anglais "Seychelles Blue Pigeon". Les Founingo sont des pigeons que l'on trouve uniquement dans les îles de l'Océan Indien. Il en existe actuellement 3 espèces, le Founingo bleu, présent à Madagascar, le Founingo des Comores, présent aux Comores, à Mayotte et à Aldabra, et notre Founingo rougecap, endémique des îles granitiques des Seychelles. Deux autres espèces existaient et sont actuellement éteintes, respectivement à Maurice et à Rodrigues. Celui des Seychelles se caractérise essentiellement par sa zone de peau nue rouge vif autour des yeux, prolongée par des caroncules boursouflés au dessus du bec.

    Pour plus d'informations sur l'espèce, voir la fiche ici : http://www.oiseaux.net/oiseaux/founingo.rougecap.html

    Founingo rougecap - Mahé

     

    Founingo rougecap - Mahé

     

    Nous passons la soirée à admirer le coucher de soleil, à essayer d'apercevoir des Frégates et des Roussettes (chauve-souris géantes), et à regarder les crabes se chamailler sur les rochers. 
     

    Coucher de soleil - Mahé

     

    Crabe - Mahé

     

    Ici se termine cette série sur les Seychelles. Nous repartirons bientôt dans les îles, puisque je vous amènerai en Guadeloupe.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 1er Juillet à 20:58

    Coucou Régine,
    Woaw, quelle belle escale tu nous offres, ils sont superbes ces oiseaux, et j'avoue qu'ils me touchent plus que les crabes. C'es pas bien, c'est du spécisme ça ;-)
    Très jolie série, merci pour tout.
    Bises et bonne soirée

    2
    Dimanche 2 Juillet à 11:10

    Tes photos sont magnifiques Régine !
    Merci pour ce beau partage...

    Bonne fin de semaine et bisous.

    3
    Dimanche 2 Juillet à 22:15

    Bonsoir Régine,

    Très belle série de photos. J'avais pris un peu d'avance avec ton souimanga des Seychelles sur OI, il est très beau. 

    J'apprécie encore le Founingo rougecap, tout aussi bleu que le Founingo des Comores, seul la forme de son maquillage rouge intense change. C'est une belle rencontre car celui de Mayotte est très farouche.

    Petit clin d'œil à mon amie Réunionnaise qui a un jeune ado répondant au prénom de Mahé ;-)

    Bonne soirée Régine. Bises

     

     

    4
    Lundi 3 Juillet à 10:37

    bonjour Régine

    ben voilà, c'est la rentrée, on va pas tarder a reprendre l'activité (doucement)....

    oui, oui, cette série est superbe....ça fait vraiment rêver de voir de tels oiseaux dans leur milieu

    passe une bonne journée, amitiés, bises, maurice

    5
    Lundi 3 Juillet à 15:25

    Bonjour Régine. Tu montres que tout espace temps un peu libre permet de faire des découvertes, à condition de savoir chercher. J'aime bien ta documentation très complète, qui accompagne des photos de qualité. Bonne soirée.

    6
    Vendredi 7 Juillet à 14:39

    Bon jour Régine, merci pour ta visite sur mon blog... je viens de voyager et m'évader grâce à ton superbe reportage sur la faune locale. Bravo et merci pour tes différentes compositions. A bientôt

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :