• Dans la réserve indienne des Blackfeet

     

    La Réserve Indienne des Blackfeet se trouve immédiatement à l'est du Parc National de Glacier. Brutalement, on quitte les Montagnes Rocheuses pour se retrouver dans les Grandes Plaines (enfin c'est encore un peu vallonné par ici). La Nation des Blackfeet est installée dans les Grandes Plaines du Montana aux Etats-Unis et de l'Alberta au Canada depuis des siècles, comme le précise leur tradition orale. Avant l'arrivée des Européens, ils vivaient essentiellement de la chasse au bison, qu'ils chassaient à pied jusqu'à l'apparition des premiers chevaux dans la région (les fameux Mustangs, descendant des chevaux apportés par les Espagnols au Mexique). De nos jours les principales sources de revenus de la réserve proviennent de l'extraction du pétrole et du gaz, et du tourisme, que la Nation Blackfeet cherche à développer. Les localités de Saint-Mary et d'East-Glacier, à l'est du Parc National, font d'ailleurs partie intégrante de la réserve. Plusieurs sites naturels de cette partie du parc sont des lieux sacrés pour la Nation Blackfeet. A l'époque où les Blackfeet chassaient le bison, les montagnes leur servaient de refuge l'hiver pour s'abriter du vent glacial des plaines. 

    La route qui va de Saint-Mary à East-Glacier en passant par Browning (capitale de la réserve) est une bonne alternative à celle plus directe qui longe la frontière du parc, car cela permet de traverser des paysages totalement différent (et cet été là, d'éviter l'attente due aux travaux sur la route que nous avions pris à l'aller). Niveau avifaune, cela nous a aussi valut quelques rencontres intéressantes.

    Plusieurs espèces de buses chassent sur les plaines. Nous verrons des Buses à queue rousse, mais surtout, dans de bonnes conditions, des Buses de Swainson (Buteo swainsoni). Comme notre Buse variable et nombreuse autres espèces de Buses, la Buse de Swainson a un plumage variable : il existe une forme claire et une forme sombre. Mieux vaut avoir un bon guide pour l'identification. L'individu en vol ci-dessous est de forme claire alors que celui posé sur un piquet est de forme sombre. La Buse de Swainson se plait dans les prairies, où elle trouve facilement ses mets préférés : petits rongeurs, écureuils terrestres, lapereaux, oiseaux, insectes etc. Quelques arbres lui sont nécessaires pour construire son nid. La Buse de Swainson est un oiseau migrateur : chaque printemps elle revient dans la moitié ouest de l'Amérique du Nord pour nicher, et quand vient l'automne elle rejoint les pampas d'Amérique du sud, même si quelques immatures passent l'hiver en Californie.

    Dans la réserve des Blackfeet

     

    Dans la réserve des Blackfeet

     

    Dans la réserve des Blackfeet

     

    On passe maintenant à la taille au-dessous : un passereau de la famille des Tyrannidés, nommé Tyran de l'Ouest (Tyrannus verticalis). C'est un joli passereau aux couleurs pastel, un peu plus petit qu'un Merle, et assez facile à observer car il se poste bien en vue sur des perchoirs d'où il chasse les insectes. Vu son régime alimentaire, il ne reste évidemment pas dans le Montana en hiver. C'est en Amérique centrale (du Mexique au Costa Rica) qu'il ira passer la mauvaise saison.

    Dans la réserve des Blackfeet

     

    Les mares et autres zones humides sont assez nombreuses le long de la route, même si bien souvent des grillages empêchent de s'approcher. Dans un de ces plans d'eau, on retrouve un limicole déjà croisé au marais d'Arcata en Californie : un Chevalier semipalmé (Tringa semipalmata).

    Dans la réserve des Blackfeet

     

    Plus loin, une roselière bordant un marécage abrite des passereaux que l'on détecte d'abord à leur bavardage incessant. Puis on aperçoit leurs têtes jaune vif qui dépassent des roseaux. De la famille des Blackbird, le Carouge à tête jaune (Xanthocephalus xanthocephalus) apprécie les zones humides situées dans les prairies, il n'est guère étonnant de le trouver par ici. C'est un oiseau grégaire, qui se nourrit principalement de végétaux (graines etc.) bien qu'il consomme aussi des insectes. Les jeunes sont en particulier nourris de libellules et de demoiselles. L'hiver, le Carouge à tête jaune quitte les Grandes Plaines pour le Mexique.

    Dans la réserve des Blackfeet

     

    Dans la réserve des Blackfeet

     

    Dans la réserve des Blackfeet

     

    Dans le prochain épisode, nous partirons à la rencontre des Bisons, toujours dans l'Etat du Montana. En attendant je vous souhaite bon courage pour la fin du confinement, faites bien attention à vous.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Mai à 18:18

    BONJOUR

    Des jolis oiseaux ,des belles photos

    bon j’attends les bisons

    bonne soirée bises

      • Jeudi 21 Mai à 23:53

        Bonsoir Zette,

        Pour les Bisons, désolée je vais te faire un peu attendre. Notre prochain voyage étant annulé j'ai pas trop la tête à retourner dans l'Ouest américain pour l'instant même virtuellement. On va en profiter pour visiter notre petit coin du sud de l'Aisne...

        Bises.

    2
    Lundi 11 Mai à 08:36

    bonjour Régine

    c'est superbe, plein de découvertes d'oiseaux inconnus pour nous....c'est du beau travail, j'ai tout aimé !!

    bonne journée, bises, maurice

    3
    Mardi 12 Mai à 18:34

    Toujours du dépaysement garanti chez toi et de la très belle qualité de photo, bravo également pour l'identification de toutes ces espèces, nouvelles pour moi smile merci Régine, bise.

    4
    Samedi 23 Mai à 21:32
    Coucou Régine.
    Tes photos de buses sont très belles quand au carouge ses deux couleurs dominantes font un très bel ensemble.
    Bises et bonne soirée.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :