•  

    Situé à une vingtaine de kilomètres au sud-est d'Angoulême, en Charente, le village de Villebois-Lavalette mérite bien son label de petite cité de caractère. Ses ruelles bordées de maison de pierre aux volets de bois peint, recouvertes des toits de tuiles typique de la région, nous mène jusqu'à la forteresse médiévale qui surplombe le village, en passant par l'église Saint-Romain reconstruite au XIXe siècle. Un chemin bien entretenu permet de faire le tour de la forteresse et d'en admirer l'extérieur. Classé monument historique, le château bien que propriété privée se visite. On trouve les horaires sur le site internet officiel du Château de Villebois-Lavalette. Ci-dessous quelques photos prises lors d'un passage éclair en début de semaine. Ma fille s'installant à Angoulême pour ses études, j'aurai l'occasion de revenir.

    Villebois Lavalette

     

    Villebois Lavalette

     

    Villebois Lavalette

     

    Villebois Lavalette

     

    Villebois Lavalette

     

    Villebois Lavalette

     

    Villebois Lavalette

     

    Villebois Lavalette

     

    Villebois Lavalette

     

    Villebois Lavalette

     

    Villebois Lavalette

     

    Villebois Lavalette

     

    Villebois Lavalette

     

    Villebois Lavalette

     

    Dans un prochain article, je partagerai mes premières découvertes à Angoulême. A bientôt, en Charente ou beaucoup plus loin.


    7 commentaires
  •  

    De passage à Angoulême, début avril, une petite pause sur les bords de la Charente m'a permis d'observer un canard que l'on ne trouve pas dans les guides des oiseaux d'Europe, et pour cause, il s'agit d'un Canard de Chiloé (Mareca sibilatrix), une espèce originaire d'Amérique du Sud.

    Le spécimen que j'ai photographié s'est certainement échappé d'un élevage ou d'une collection, sur certaines photos on peut voir qu'il porte une bague. Aussi appelé Siffleur du Chili, c'est un canard facile à élever, proche de notre Canard siffleur européen. Comme lui il se nourrit de végétaux aquatiques et d'herbe qu'il broute à la manière des oies. Ses belles couleurs, le côté graphique de son plumage et son bec bleu clair explique son succès chez les amateurs d'anatidés d'ornement. 

    Canard de Chiloé - Angoulême

     

    Canard de Chiloé - Angoulême

     

    Canard de Chiloé - Angoulême

     

    Canard de Chiloé - Angoulême

     

    Canard de Chiloé - Angoulême

     

    Images printanières - à Angoulême

     

    Château d'Armentières-sur-Ourcq

     

    Canard de Chiloé - Angoulême

     

    Peut-être en fin de compte s'est-il échappé d'une bande dessinée, à Angoulême quoi de plus normal, le Musée consacré au neuvième art étant à deux pas de là ?  


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique