• A la découverte d'Angoulême

     

    Le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême se termine ce soir. Pour coller un peu à l'actualité, je vous présente ici quelques photos de cette ville que j'ai découvert il y a un peu moins d'un an. Photos prises entre avril 2018 et janvier 2019.

    Angoulême c'est d'abord une forteresse d'origine médiévale, idéalement située sur un promontoire au dessus de la Charente. La ville est aussi marquée par son passé industriel, en particulier la papeterie, alors que depuis une vingtaine d'année la filière image (BD, cinéma d'animation, jeux vidéo ...) se développe avec succès.

    L'Hôtel de ville d'Angoulême est un imposant bâtiment d'inspiration néo-gothique, construit au XIXe siècle par l'architecte Paul Abadie sur l'emplacement de l'ancien château fort, dont il ne reste qu'une tour et un donjon.

    A la découverte d'Angoulême

     

    A la découverte d'Angoulême

     

    Au bord de la Charente, des bâtiments industriels désaffectés attendent une nouvelle vie. Ci-dessous un ancien entrepôt d'import-export de textile, plus bas une fonderie devenue garage agricole. 

    A la découverte d'Angoulême

     

    A la découverte d'Angoulême

     

    A la découverte d'Angoulême

     

    A la découverte d'Angoulême

     

    Au pied des jardins qui entourent les remparts de la vieille ville, un étrange monument attire l’œil du visiteur. Cette gloriette fût offerte par un noble local à sa fille, au début du XXe siècle. C'est maintenant une propriété de la ville.

    A la découverte d'Angoulême

     

    A la découverte d'Angoulême

     

    Le quartier de l'Houmeau, entre la Charente et la gare, recèle aussi ses petits secrets, pour peu qu'on ouvre l’œil. C'est un des plus ancien faubourg d'Angoulême, où dès le Moyen Age s'est développée une intense activité portuaire.

    A la découverte d'Angoulême

     

    A la découverte d'Angoulême

     

    Au détour des ruelles du centre historique, dans une petite cour, on découvre l'Hôtel Saint-Simon, chef d'oeuvre de la renaissance, et unique bâtiment de la ville restant de cette période.

    A la découverte d'Angoulême

     

    A la découverte d'Angoulême

     

    A la découverte d'Angoulême

     

    A la découverte d'Angoulême

     

    A la découverte d'Angoulême

     

    Angoulême, c'est aussi les murs peints, au centre ville comme dans les quartiers. Plan téléchargeable sur le site de l'office du tourisme ici : un parcours de murs peints unique au monde. En descendant vers la gare, on tombe sur un des plus beaux, "Le fille au rempart".

    A la découverte d'Angoulême

     

    A la découverte d'Angoulême

     

    A la découverte d'Angoulême

     

    Retour dans la vieille ville, avec les vestiges des remparts dits "du duc d'Epernon", construits entre la fin du XVIe et au début du XVIIe siècle, pas très facile à observer car englobés dans des propriétés privées.

    A la découverte d'Angoulême

     

    L'église Saint-André, une des église paroissiale du centre historique, borde sur un de ses côtés le square auquel elle a donné son nom. A l'opposé, sur un pignon, un autre mur peint interpelle le visiteur. 

    A la découverte d'Angoulême

     

    A la découverte d'Angoulême

     

    Depuis les remparts de l'est de la ville, on peut admirer une belle vue sur l'Eglise Notre-Dame d'Obézine, surplombant de sa nef néo-gothique les toits de tuiles caractéristiques de la région, qui nous font réaliser qu'on est déjà dans le sud.

    A la découverte d'Angoulême

     

    Il me reste encore bien des choses à découvrir dans la capitale de la BD, qui maintenant n'est qu'à 2 heures de Paris en TGV. J'aurai certainement l'occasion d'y retourner prochainement, puisqu'une de mes filles y fait ses études depuis le mois de septembre.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Janvier à 07:57

    bonjour Régine

    il faut bien dire que c'est une ville que je ne connais pas.....mais anecdote histoire de rigoler, j'ai découvert une cousine à angoulème qui était responsable de l'office du tourisme et a l'époque (c'était il y bien 10/15 ans) elle avait tenu a me présenter le maire en fonction à l'époque.........donc d'Angouleme je ne connais que le maire LOL !!!!

    bonne journée, amitiés, bises, maurice

    2
    Lundi 28 Janvier à 11:11

    BONJOUR

    Cette ville ma l'air d'avoir de beaux restes ,elle doit être agréable a visiter  et si promener

    il y a plein de choses a voir  quand on aime l'histoire de France

    passe une bonne journée bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Lundi 28 Janvier à 11:24

    Coucou Régine,

    Quelle beau reportage sur une ville que je ne connais pas ! Les bâtisses sont superbes !

    Je te souhaite une bonne journée

    4
    Lundi 28 Janvier à 12:42

    Angoulême la belle.

    Merci pour cette belle visite entre son coté historique et moderne typé BD.

     

    5
    Lundi 28 Janvier à 18:00

    Coucou Régine,
    Une agréable promenade dans tes pas dans cette ville charmante que j'aime beaucoup.
    Ils sont superbes ces trompe l'oeil.
    Belle fin de soirée

    6
    Dimanche 3 Février à 21:15

    Excellent article, sur une ville que je n'ai jamais visitée. Belles photos, commentaires intéressants et personnels. Merci pour ce partage de qualité smile 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :